La musique n'est pas un métier, c'est la vie, tout simplement ! L'interprétation, ce n'est pas le travail de dix minutes, de dix jours ou d'un mois, c'est le produit de toute la vie.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Listen the music.

Partagez
 

 Anaïs Numbaki... Who is she?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïs Numbaki
Messages : 203
Date d'inscription : 20/06/2012
MessageSujet: Anaïs Numbaki... Who is she?   Anaïs Numbaki... Who is she? EmptyMer 20 Juin - 13:15

Carte d'identité de
Numbaki Anaïs

Anaïs Numbaki... Who is she? Tumblr_lxez2hHufe1r47th1o1_500_large





Nom > Numbaki
Prénom > Anaïs
Age > 18 ans.
Instrument qu'il/elle pratique > le violon.
Orientation sexuelle > Hétéro;
Chanteur/chanteuse oui ou non ? > Oui ^^



A quoi il ou elle ressemble ?
[5 lignes minimum]

Brune. Avec des reflets roux. Han oui, c'est mes cheveux, bravo! Ils sont donc un mélange de roux et de châtain doux et lumineux. Ils sont asse longs, ils sont bouclés un peu, pas trop, plutôt comme des anglaises. Je les attaches assez souvent, par ce que quand je joue, je n'aime pas être dérangée, et que quand je les ai a porté de main, je joue avec.
Mes yeux sont couleur miel d’acacia. Attention, pas miel de fleur ou autre, non, acacia. Brut, marron avec des reflets or et des effluves soleil de printemps. Je les soulignes parfois d'un trait de crayon, mais je n'en vois pas forcement l’intérêt.

Ma bouche est fine, appelant toujours un sourire aux coins des lèvres. Mes dents blanches sont alignées parfaitement dans un axe idéal. C'est le dentiste qui le dt :3
Ma poitrine est généreuse, sans pour autant être démesurée. Ma taille est fine, bref, je suis une fille quoi. Avec des formes.
Je mesure 1m64. Ce qui implique donc que j'ai une petite taille >.< Je triche donc souvent avec les instruments de tortures appelés tallons.


Quel est son caractère ?
[10 lignes minimum.]

Hum. Comment je me décrirais mentalement..?
Déja, pour commence, je me vexe très très vite. Une parole en l'air comme ça, et je peux partir et m'emporter dans un truc complètement démesurer, entrer dans une rage folle même.
Ensuite, je suis une personne fière, j'assume tout ce que je dit et pense, parfois ça ne plait pas. Tant pis pour ceux qui sont fermés d'esprit, ils se mordrons les doigts un jour ou l'autre. J'adore rire, je suis une fille joyeuse de vivre je croque la vie à pleine dents avec mes perles blanches rayonnantes sous mon sourire vermeil.
Je suis très gourmande, je ne résiste pas à une bonne pâtisserie, c'est horrible.. Avec du sucre, je suis à votre merci x3
Par contre, je suis très sensible. Quand on me fait une remarque, même si je me donne des airs de femme fière, de femme libre, un commentaire peut me blesser à tout jamais. Ou du moins peut faire dans mon cœur en mousse une faille énorme...

Ha oui, mon coeur il est en mousse, par ce que d'après ma meilleure amie tout le monde peut le malaxer, lui faire du mal. Voilà quoi, trop sensible pour ce monde de brute
J'aime chanter, et écouter de la musique. Normal, sinon je ne serais pas ici. A ce niveau, je suis très appliquée : quand une chose loupe, je recommence jusqu'à réussir, et je n'abandonne jamais. Quand je suis triste, ce qui m'arirve bien trop souvent à mon gout, je me met dans un lieu pas trop fréquenter, idéalement désert, et j'écoute en boucle des chansons que j'aime. En tête de liste? "la solitudine" de laura paussini. Une merveille à chagrin. Ha oui, je parle italien un peu , donc j'adore cette langue, c'est tellement joli ! On dirais une mélodie quotidienne, un refrain de chaque jour...

Hum. Voilà quoi, ne venez pas me voir pour m'énerver car même si on ne dirais, je mors très fort.




Son histoire.
[15 lignes minimum.]

Comme tout le monde, je suis née dans une maternité aux murs blancs. Une lieu austère, froid, dur et impur pour commencer une vie. Triste existence humaine n'est-ce pas?
J'ai grandi à New York, avec mes parents. Enfin plus précisément mon père, avocat de renom, passionné d'art. Un homme brillant, souvent absent, mais c'est lui qui a obtenu ma garde, tandis que ma mère, vivant à Paris ou à Sydney selon ses envies, m'avait pour la moitié des vacances. J'étais en fait un petit paquet qui se faisait balader partout... pourtant, je ne me suis jamais plainte. Avec mon père, l'ambiance était très studieuse, mais il m'aime de tout son coeur, et voulais juste mon bien. Musée, théâtre, opéra, bals... J'ai sûrement tout fait dans mes plus jeunes années. C'est lui qui m'a présenter à Luccio Rossini, mon manager. Un homme doué, et inspiré, qui a fait paraitre mon premier album.

Un succès énorme, des tonnes d'album vendus et des récompenses, puis une tournée mondiales. Tout ce cirque a duré un an, sans pause. Je jouais du violon partout,je chantais dans tout les pays ! Sur toute sortes de rythmes..
Puis j'ai eu deux semaines de répit, et il m'ont donner des textes tout fait, que je n'avais pas écrit moi-même. Aveuglée, j'ai chanter quand même. Ce fut de nouveau un succès phénoménal, mais je ne prenais aucun plaisir à chanter. Ma tournée viens de s'achever, et je ne veux pas hanter leur misérables texte,s je veux écrire mes propres chansons, comme pour mon premier album. Donc dans les magazines people il est dit que je fait une pause. Une grande pause je le crain. Et puis, j'aimerais un groupe à moi aussi. Pas des vieux musiciens qui ne me parlent jamais, un groupe uni, soudé. Le rêve quoi..

Un rêve éternel pour toi, papa. Toi, quand tu es partit je n'était pas là. j'était à Delhi , en train de chanter, sur scène. Maintenant, c'est mon oncle qui s'occupe de moi. Je me rappelle quand je suis descendue de scène, j'avais une message. De toi. Mais j'avais une interview à passer, et tu n'était pas malade..! Le soir j'étais fatiguée, éreintée même.
Et j'ai vu ton avis de décès sur le journaux du jour que j'ai chaque matin sur mon téléphone. Un choc électrique au coeur, une vie qui se brise, mes yeux qui pleuraient.. Je ne savais pas, je ne sais toujours pas pourquoi toi. Maintenant, je veux chanter pour toi. Mon rêve


Ha oui, je suis une rêveuse inconditionnelle. Mais bon, la musique c'est le pays des rêves non?


Toi, derrière ton écran !
Ton surnom > Toto
Ton âge > XX
Tu te connecte souvent ? >Oui ^^
Comment trouve tu le forum ? > Beau ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Jones
Admin
Messages : 189
Date d'inscription : 31/05/2012
Localisation : Dans vos cœur...
MessageSujet: Re: Anaïs Numbaki... Who is she?   Anaïs Numbaki... Who is she? EmptyMer 20 Juin - 13:57

C'est parfait toto ! Je valide ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://listen-the-music.skyforum.net
 
Anaïs Numbaki... Who is she?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anaïs Haynes (Serpy)
» Enterrement de notre Anaïs...
» Anaëlle
» Anaïré - Acid - Jaune
» Anaëlle Wil'Kedira (achevée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Listen the music. :: Présentations. :: Présentation de votre personnage. :: Inscriptions validées.-
Sauter vers: